fbpx

Recherche vocale : a-t-elle vraiment des conséquences sur le référencement naturel ?

Vous l’avez déjà certainement lu et entendu à plusieurs reprises : nous faisons de plus en plus de recherches vocales et nous utilisons de plus en plus les assistants vocaux intelligents.

Selon Comscore, 50% de toutes les recherches seront des recherches vocales d’ici fin 2020, d’où l’importance d’intégrer l’optimisation pour la recherche vocale dans vos stratégies de SEO et de digital marketing.

Depuis la sortie en 2011 de l’Iphone 4S, premier smartphone à être équipé de Siri, la recherche vocale n’a cessé de progresser. Elle a un impact certain sur notre vie. Mais a-t-elle réellement un impact sur le référencement naturel des sites web ?

Pour vous faire une idée, lisez cet article sur la recherche vocale et agissez !

 

Sommaire :

  1. L’origine de la recherche vocale
    • Les recherches sur la reconnaissance vocale
    • Les appareils équipés de reconnaissance vocale
  2. Les statistiques principales sur la recherche vocale
    • Les utilisateurs – différences en smartphone et enceintes connectées
    • Les usages en matière de recherche vocale
  3. L’impact de la recherche vocale sur le référencement naturel
    • Sur les mots clés
    • Sur le SEO local
    • Sur les données structurées

Faîtes votre site web

Formation à la création de site web rapide et facile.

100% en ligne avec des vidéos, des quizz et un espace collaboratif pour poser vos questions.

1- L’origine de la recherche vocale

 

a- Les recherches sur la reconnaissance vocale

La reconnaissance vocale, ou plus précisément la reconnaissance automatique de la parole, est une technique informatique qui permet d’analyser la voix humaine captée au moyen au moyen d’un microphone pour la transcrire sous la forme d’un texte exploitable par une machine (source Wikipedia).

Les travaux sur la reconnaissance vocale datent du début du 20ème siècle. Il a donc fallu plu d’un demi-siècle pour que ses applications se démocratisent et envahissent notre quotidien. Quelques grandes étapes :

  • 1952 : reconnaissance des 10 chiffres par un dispositif électronique câblé.
  • 1972 : commercialisation du premier appareil de reconnaissance de mots.

  • 1983 : première mondiale de commande vocale à bord d’un avion de chasse en France.

  • 1997 : La société Dragon lance « Naturally speaking », premier logiciel de dictée vocale.

  • 2011 : Apple propose l’application Siri sur ses téléphones

Démocratisation de la recherche vocale

Grâce aux smartphones qui embarquent la technologie et qui changent ainsi nos habitudes de recherche

b- Les appareils équipés de reconnaissance vocale

Grâce à l’amélioration des technologies, nous pouvons dicter un sms, dicter une recherche au lieu de la taper sur un clavier, commander des outils de domotique par la voix etc….

Les grandes sociétés hightech s’y sont toutes mises et rivalisent d’ingéniosité pour commercialiser leurs produits. Ils nous proposent une nouvelle fonctionnalité dans nos smartphones ou ordinateurs, ou des assistants vocaux  intégrés dans des enceintes connectées :

  • Apple avec Siri
  • Microsoft avec Cortana
  • Google avec « OK Google » et Google Home
  • Amazon avec Alexa

 

La reconnaissance vocale est aujourd’hui possible sur la majorité des smartphones. Il suffit alors de formuler sa requête avec la voix et vous obtenez les résultats de recherche par la voix également. La recherche vocale est alors surtout utilisée en situation de mobilité

Les enceintes connectées ont intégré nos salons, cuisines ou chambres à coucher et comprennent les questions qui leur sont posées à haute voix. Elles répondent en puisant de l’information sur le web. Ici, nous sommes sur un usage domestique qui porte très souvent sur des questions pratiques : météo, réservations, recettes, etc…

Le smartphone reste le terminal le plus souvent utilisé pour l’assistance vocale à plus de 44%, suivi par l’ordinateur et la tablette (20% chacun) puis les diverses enceintes connectées avec 13% (source search forsight ).

2- Les principales statistiques sur la recherche vocale

a- Les utilisateurs : une réelle différence entre smartphone et enceintes connectées

On estime à 1,7 million le nombre d’utilisateurs d’enceintes à commande vocale (de type Google Home et Amazon Echo) dans notre pays soit 3,2 % des internautes (source Digimind). C’est encore peu car les utilisateurs manquent de confiance sur la confidentialité des données. L’exactitude des réponses des assistants vocaux laisse encore parfois à désirer.

Par contre, la recherche vocale sur Smartphone est beaucoup démocratisée. 20% des requêtes sur l’appli mobile de Google et les appareils Android sont des recherches vocales selon Google. 

32% des utilisateurs de smartphone au niveau mondial utilisent la technologie vocale au moins une fois par semaine (Source : Statista)

b- Les usages en matière de recherche vocale

20 millions de français utilisent les assistants vocaux (source Semrush).

69% des français utilisent la recherche vocale pour se renseigner sur la météo. 92% des propriétaires d’assistants vocaux l’utilisent pour écouter de la musique.

Toujours selon Semrush, le type le plus populaire de recherches effectuées par les propriétaires d’un assistant vocal concerne des réservations dans les bars ou restaurants (54%), puis viennent le prix sur un produit particulier (46%), la disponibilité d’un produit particulier (40%) et la réservation dans un salon de beauté (35%).

Les utilisateurs communiquent avec des enceintes vocales comme s’ils parlaient à un humain, en utilisant des marques de politesse comme « s’il te plaît », « merci », et même…  « désolé »

75 % des propriétaires d’enceintes intelligentes recherchent une entreprise locale au moins une fois par semaine.

Faîtes votre site web

Formation à la création de site web rapide et facile.

100% en ligne avec des vidéos, des quizz et un espace collaboratif pour poser vos questions.

Soyez visible sur Google !

Faîtes appel à un expert du référencement naturel et sponsorisé.

3- L’impact de la recherche vocale sur le référencement naturel

a- Sur les mots-clés

Les recherches vocales sont différentes de celles que l’on saisit sur un clavier. Les mots sont remplacés par de vraies phrases.

Ce qui remet en cause l’intérêt et le poids du mot clé et nous pousse à nous intéresser à des requêtes plus complexes. Celles-ci sont formulées sous forme de sujet – verbe – complément, mais représentent encore moins de volume. Les recherches vocales se formulent souvent par des questions commençant par quoi, qui, quand, où.

Il faut alors se baser sur votre connaissance approfondie de la façon dont vont s’exprimer vos consommateurs :

  • Vous pouvez utiliser les recherches associées de Google. Pour cela tapez votre requête dans le moteur de recherche, puis faîtes défiler les résultats jusqu’à la rubrique recherche associées.
  • Si vous êtes un e-commerçant, vous pouvez faire la même chose sur Amazon. Pas besoin d’être référencé chez eux !

Il existe bien entendu d’autres outils et techniques pour aller plus loin et trouver des mots clés de longue traîne. Pour cela, faîtes appel à un expert du référencement naturel.

 

Au lieu de taper “restaurants à Paris” ou “meilleurs restaurants à Paris”, les utilisateurs vont demander “Quels sont les meilleurs restaurants à Paris ?” ou “Dis-moi quel est le meilleur restaurant à Paris”.

Faîtes votre site web

Formation à la création de site web rapide et facile.

100% en ligne avec des vidéos, des quizz et un espace collaboratif pour poser vos questions.

b- Sur le SEO local

Le référencement naturel local est souvent négligé par rapport au référencement naturel général. Mais comme nous l’avons précédemment, la plupart des recherches vocales sont destinées à des entreprises locales.

Donc si votre entreprise est ancrée dans un territoire géographique, ne sous estimez pas le SEO local et peaufinez votre stratégie de référencement vocal.

Et veillez à bien renseigner votre fiche Google My Business : utilisez des mots clés pertinents pour décrire votre activité, sollicitez des avis, mettez à jour vos horaires et actualités.

c- Sur les données structurées

La recherche vocale change la donne car 80% des résultats vocaux sur Google Home proviennent du TOP 3 des résultats organiques.

Les données structurées de vos pages web apparaissent sous formes de résultats enrichis dans les résultats affichés par google ou autres assistants.

Elles vont aider les moteurs de recherche à classer vos contenus et informations parce qu’ils vont mieux comprendre vos pages.

C’est une stratégie encore peu utilisée car cela requiert du travail et de l’expertise. Mais vous devriez le faire si vous souhaitez optimiser votre site pour les recherches vocales. Alors contactez-moi !

 

Conclusion sur la recherche vocale

La recherche vocale est en pleine croissance et nécessite un travail spécifique en référencement naturel (SEO) si votre entreprise fait partie de certains secteurs d’activité. Les commerçants, restaurateurs, entreprises avec un ou plusieurs points de vente doivent anticiper et s’adapter.

Les entreprises qui ont besoin d’un ancrage local fort également.

Sinon, vous courrez le risque que votre site internet perde de la visibilité à cause de la recherche vocale ! Contactez Burguindigital, votre expert en référencement naturel.

El lisant cet article jusqu’au bout, vous aurez également compris que le référencement en recherche vocale ne représente pas un intérêt pour tout le monde. Mon rôle est de vous conseiller au mieux.

Je suis Christine Burguin, créatrice de sites web et spécialiste du référencement sur les moteurs de recherche.  Mon métier, c’est de permettre aux entreprises d’être proches de leurs clients en les rendant visible sur le web avec des sites efficaces et qui communiquent les bonnes informations.

Si vous avez une question, laissez-moi un commentaire dans l’article ou écrivez-moi à christine@burguindigital.com

Ces articles pourraient également vous intéresser …

Creer son site web seul – comment faire ?

Creer son site web seul – comment faire ?

Creer son site web seul ou accompagné ? Le match ! qui va gagner ?   Creer son site web seul, c’est toute une aventure 🤸🤸🤸 Pourtant, vouloir un site dont on sera vraiment propriétaire, joli et efficace pour trouver des clients, c'est tout à fait légitime. Quand...

lire plus
Refonte de site internet : pourquoi et comment la faire ?

Refonte de site internet : pourquoi et comment la faire ?

Refonte de site internet : pourquoi et comment la faire ? Les technologies du web évoluent constamment et votre entreprise aussi. Il faut donc rester adapté aux exigences des internautes et communiquer vos offres actualisées. Alors comment réussir une refonte de site...

lire plus
Google Ads pour moins de 10 euros par jour

Google Ads pour moins de 10 euros par jour

Google Ads pour moins de 10 euros par jour : En tant que petite, moyenne entreprise ou indépendant, vous pouvez obtenir de bons résultats pour 10 euros par jour investis sur Google. Google est un formidable outil d’acquisition client quand on sait le maîtriser. Voici...

lire plus
Comment être visible sur Google

Comment être visible sur Google

Comment être visible sur Google ? Le simple fait d’avoir un site internet en ligne ne vous garantit aucune visibilité. C’est comme si vous aviez créé une jolie plaquette pour votre entreprise mais que vous ne la distribuez à personne ! Pour que les internautes...

lire plus
Developper son entreprise avec les reseaux sociaux

Developper son entreprise avec les reseaux sociaux

Développer son entreprise avec les réseaux sociaux Pour faire croître leur activité, les entrepreneurs et les dirigeants de PME doivent utiliser les réseaux sociaux. La communication des entreprises est devenue très digitale. Pourtant, nous pouvons être perdus face...

lire plus
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Email
Partagez