fbpx

En tant que web marketeur ou entrepreneur, vous voulez rédiger du contenu optimisé pour le web. Les bénéfices sont de l’ordre de 4 : premier avantage, cela vous permettra de faire venir plus de clients sur votre site web. Deuxième avantage, vous pourrez les faire rester plus longtemps sur votre site. Troisième avantage : vos taux de transformation seront meilleurs. Et quatrièmement : vous vous donnez plus de chances de faire revenir vos clients sur votre site et donc de refaire du business avec eux. La rédaction optimisée pour le web n’est pas qu’une affaire de mots clés !

1 – Établissez votre stratégie éditoriale

Avant de passer à l’étape de rédaction, commencez par établir votre stratégie éditoriale.

Quels sont vos objectifs ? :

Pour cela, définissez vos objectifs : pourquoi voulez-vous communiquer ?  Pour avoir plus de trafic sur votre site ? Pour créer une communauté sur les réseaux sociaux ? Pour générer des leads (contacts prospects) ? Pour fidéliser vos clients ? Pour vendre plus ? Vous pouvez bien entendu cumuler plusieurs objectifs.

Qui sont vos utilisateurs ? :

Une fois vos objectifs définis, faîtes un travail d’enquête et de réflexion pour connaître vos utilisateurs : quelles sont leurs motivations ?  Quels sont leurs contraintes ? Quels sont leurs freins à l’utilisation de vos services ou à l’achat de vos produits ?

La connaissance de vos clients ou de vos utilisateurs vous permettra de savoir quel contenu pourra les intéresser. Ne vous contenez pas de votre connaissance intuitive. Vous pouvez faire des enquêtes en ligne, des interviews en face à face. Les données de Google Analytics sont également précieuses pour affiner la connaissance de vos clients.

Définissez votre projet éditorial :

Vous pouvez alors définir votre projet éditorial. Choisissez les grandes thématiques de contenu que vous souhaitez proposer. Par un exemple, un coach en bien-être pourra créer 4 thématiques de contenu : relaxation, maternité, nutrition, remise en forme. Ces thématiques vous serviront également de classement pour les articles que vous rédigerez sur votre site web.

Établissez votre planning de publication :

Définissez ensuite votre planning éditorial : déterminez à l’avance à quelle période vous allez publier votre contenu. Je vous conseille d’établir un planning sur l’année.

Vous pouvez travailler dans une logique de campagne : traitez d’abord une thématique pendant plusieurs semaines avec plusieurs articles. Puis une autre thématique, etc… Cela permet à vos lecteurs de bien vous identifier : la répétition favorise la mémorisation.

Choisissez bien vos mots clés :

Une fois que votre projet éditorial est bien défini, vous pouvez alors penser aux mots clés. Quel sera le mot clé principal pour chaque article ? Vos mots clés devront être mis en avant dans vos contenus en gras et dans le code HTML. Les mots clés vous permettent d’améliorer votre référencement naturel.

Veillez à sélectionner des mots clés pertinents par rapport à votre activité. Ils doivent être populaires. S’il y a beaucoup de concurrence sur les mots clés principaux de votre activité, pensez à des déclinaisons, ou des variantes. C’est ce qu’on appelle la longue traine. Reprenons l’exemple du coach en bien-être : coach en bien-être et nutrition, coach bien-être et santé, bien-être de la personne, être en harmonie avec son corps et son esprit etc….

Pour avoir des idées de mots clés, vous pouvez utiliser le planificateur de mot clé de Google ou Answerthepublic.

J’en dis plus sur le référencement naturel et les mots clés ici.

Bravo ! Vous avez établi une stratégie éditoriale d’enfer. Pour avoir du contenu optimisé pour le web, vous devez maintenant passer à l’étape de rédaction.

2 – Bien écrire pour le web

Afin de bien écrire pour le web, vous allez devoir appliquer les méthodes apprises en cours de français. Et en oublier certaines !

Utilisez la technique de la pyramide inversée :

Commencez par oublier une méthode que vos professeurs de français vous ont apprise : celle qui consiste à commencer par un exemple et expliquer ensuite son raisonnement. Afin de bien rédiger pour le web, il faut faire l’inverse. Partez du message principal, puis affinez votre argumentation et finissez par un exemple.

Qui, Quand, Où, Pourquoi, Quoi ?

Votre contenu doit bien entendu susciter l’intérêt de vos lecteurs. Il doit être concis et crédible. Quand vous écrivez pour le web, vérifiez que votre contenu répond bien aux 5 questions : qui, quand, où, pourquoi, quoi ? Si possible, dès le chapô (votre introduction). Vous l’avez appris dans vos cours de français. Pensez à réutiliser cette technique !

Soyez méthodologique :

Les internautes liront seulement 20% de votre contenu. Cela ne veut pas dire qu’il faut faire court. Ceci pour 2 raisons :

  • Nous lisons en diagonale et picorons ce qui nous intéresse
  • Google adore le contenu : les pages qui apportent le plus de réponses aux internautes ont plus de chance d’être mieux référencées.

Afin de faciliter la lecture des internautes, aérez vos contenus. Variez les présentations. Utilisez des visuels pour illustrer et attirer l’attention.

Autre point de méthodologie : structurez votre texte comme on vous l’a appris en cours de Français : plan, titre, sous-titres. Les fameux H1, H2, H3 … qui facilitent la lecture et le référencement naturel !

Style de rédaction :

Pour un contenu optimisé pour le web, faîtes des phrases simples et courtes. Utilisez le présent de l’indicatif. Évitez la forme passive et les négations. Évitez également le jargon si votre cible n’est pas une communauté d’experts.

Soignez vos appels à l’action :

Enfin, travaillez vos appels à l’action pour qu’ils soient visibles, simples et efficaces. Le mot utilisé pour le passage à l’action est très important. Il vaut mieux privilégier des verbes d’action. Vous pouvez faire des A/B tests pour voir ce qui fonctionne le mieux. Les boutons d’appels à l’action doivent être bien visibles sur vos pages web, vos emailings ou sur vos posts sur les réseaux sociaux. C’est-à-dire avec un fond de couleur contrasté par rapport au reste, bien placé et suffisamment grands.

Conclusion :

La stratégie éditoriale et la rédaction sont les deux piliers d’un contenu optimisé pour le web. Il reste une chose à laquelle vous devez penser : le partage ! Un contenu de qualité et bien référencé, c’est un contenu partagé.  Les likes, les partages, les retweets, tout compte. LinkedIn, Twitter, Instagram et Facebook commencent par diffuser vos posts à une certaine partie de vos relations. Plus les interactions sont nombreuses, plus ces plateformes diffusent ensuite vos posts à une plus large audience. LinkedIn apprécie particulièrement les commentaires, partages et la rapidité d’interaction.

Alors, si ce contenu vous a plu, je vous invite à liker, et surtout commenter & partager cet article. Et si vous besoin de conseils supplémentaires, n’hésitez pas à me contacter.

Je suis Christine Burguin, créatrice de sites web et spécialiste du référencement sur les moteurs de recherche.  Mon métier, c’est de permettre aux entreprises d’être proches de leurs clients en les rendant visible sur le web avec des sites efficaces et qui communiquent les bonnes informations.

Si vous avez une question, laissez-moi un commentaire dans l’article ou écrivez-moi à christine@burguindigital.com

Ces articles pourraient également vous plaire …

Développer son entreprise avec les réseaux sociaux

Développer son entreprise avec les réseaux sociaux

Développer son entreprise avec les réseaux sociaux Pour faire croître leur activité, les entrepreneurs et les dirigeants de PME doivent utiliser les réseaux sociaux. La communication des entreprises est devenue très digitale. Pourtant, nous pouvons être perdus face...

lire plus
Avis de clients : ce qui fonctionne réellement

Avis de clients : ce qui fonctionne réellement

Avis de clients : ce qui fonctionne réellement Vous avez forcément déjà acheté un article ou un service en ligne. Et vous avez forcément déjà laissé un avis client suite à cet achat. En tant qu’entrepreneur, vous savez l’importance des avis dans le processus de...

lire plus
Comment vendre sur internet

Comment vendre sur internet

Dans cet article, je vous propose ma méthode pour vendre sur internet quand on est chef d’une petite ou moyenne entreprise et que l’on a un budget marketing limité. Si le digital est devenu incontournable, la vente de ses produits ou services sur ce canal n’est pas si...

lire plus
Comment toucher vos clients avec votre site web

Comment toucher vos clients avec votre site web

D’abord enthousiaste à l’idée d’être présent sur le web, vous vous demandez si votre site internet vous apporte réellement des clients. En effet, comment toucher des clients avec son site web ? Lle seul fait d'avoir un site internet avec un beau design ne suffit pas :...

lire plus
Comment faire un audit UX de son site web ?

Comment faire un audit UX de son site web ?

L’expérience utilisateur (UX en anglais) joue un rôle fondamental dans le taux de conversion de votre site internet. Réalisez un audit UX de votre site web. Il vous permettra de vous vérifier si les internautes peuvent facilement naviguer sur votre site et y trouver...

lire plus
Comment creer une landing page efficace ?

Comment creer une landing page efficace ?

Comment créer une landing page efficace ? Quand vous faîtes de la publicité en ligne, vous devez vous assurer de diriger le trafic vers la bonne page de votre site web. Il faut éviter la page d’accueil qui est trop généraliste et peu ciblée sur une offre. Et plutôt...

lire plus
Bien choisir les couleurs de votre site internet

Bien choisir les couleurs de votre site internet

Lorsque vous achetez un site internet réalisé par un prestataire, il y a forcément un moment où vous devez vous poser la question du choix des couleurs. Les couleurs utilisées sur un site internet ont le pouvoir d’influencer le comportement des internautes pour les...

lire plus
Google Ads pour moins de 10 euros par jour

Google Ads pour moins de 10 euros par jour

Google Ads : comment faire une campagne efficace avec moins de 10 euros par jour ? En tant que petite, moyenne entreprise ou indépendant, vous pouvez obtenir de bons résultats pour 10 euros par jour investis sur Google. Google est un formidable outil d’acquisition...

lire plus
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Email
Partagez